Lotfi Benrahou dit TIFA :o)

04 mars 2005

Rue Socrate ou Socratés 

Ces jours ci je me suis engloutis dans la lecture de quelques livres surtout ceux de la période grecque ancienne.  Je rangeais les quelques livres que j'ai toujours aperçus sur la bibliothèque de ma chambre et qui existaient dans ce même endroit depuis mon enfance.  Je les ai toujours considérés comme des objets décoratifs adjacents les quelques voitures miniatures que je garde toujours depuis mon enfance.  Parait-il que mes parents ont navigué les pages de ces œuvres durant une période où les jeunes de leur temps étaient révolutionnaires et intello. J'ai découvert  que c'étaient des œuvres d'art qui  exposaient mes gadgets précieusement gardés et que ça en valait la peine de leur réserver une étagère sur l'enceinte de la bibliothèque.

J'habite non loin de la rue Socrate, un passage essentiel pour aller au stade venant du fameux quartier Derb Alive.  Le nom de Socrate est souvent confondu avec un Socratès, un des joueurs de foot qui a fait le bonheur des brésiliens.  Peut être à cause du fait que cette rue nous mène vers le stade de foot et que c'était logique d'attribuer son nom à un joueur de foot plutôt qu'à un philosophe.  Revenons à notre bibliothèque.  L'auteur qui m'a fait penser à Socrate est son disciple Platon lorsque je me suis retrouvé avec un de ses ouvrages.  Protagoras, Euthydème, Gorgias … Tous des dialogues qui fascinent et qui me pousse à me poser la question suivante, pourquoi n'a-t-on pas songé à une rue perpendiculaire à celle de Socrate au nom de Platon ? Ou a-t-on penser a Socratés qu'on a nommé notre fameuse rue Socrate ? Ne nous attardons pas sur ce point car les noms des rues de notre ville ne suivent aucune logique.

Mon objectif n'est guère une analyse de ces dialogues (c'est déjà fait) mais je voudrai juste souligner la rage d'apprendre et de méditer sur les différents aspects de la vertu que les gens de cette époque éprouvaient.  Je me demande si les espaces café de nos jours permettront à des gens de dialoguer pas au même degré que ces gens là   mais au moins aborder un seul thème et de le discuter.  Bien sûr, les jeunes préfèrent s'attabler sur la terrasse de notre très chère Venezia et mater les -comme a dit Salvador Dali – L.H.O.O.Q ; elle a chaud au cu, en rajoutant, et elle sort de Zara traversant le boulevard toute contente de son petit sachet d'achat à la main très en vogue.  Je mentirai si je disais que c'est affreux car j'aime bien ce genre de  partie de tennis où la balle ne tombe jamais dans le filet.  Conclusion, discutons dans un gymnasium ou dans une cave mais ça serai triste, pourquoi pas en face de la mer, faudrait il à ce stade qu'il n'y ait pas trop de baleines ayant trop chaud au cu :o)   …..

ça sonne au téléphone ! Je retourne bosser …..

Posté par lotfi à 13:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]


25 janvier 2005

 

I really appreciated the idea behind Extreme Programming or XP and found it responding to what a company seeks.  Most companies now are converting to internal development of their applications by hiring software engineers to supervise the IT and take part of the design of different projects.  This is a wise action since the engineer is close to his customers which are simply his colleagues.  XP reminded me of the programming contest ACM where two persons were striving to solve tricky problems to be submitted to a committee.  Why? Because XP encourages programming which at the time of ACM permitted me to write robust programs well tested before being submitted.  Simplicity is the key target of XP which makes our programs easier to understand and thus extensible.  By simplicity, a company is saving more money because it is investing less money on maintenance and bug fixing.  Writing hard code for the sake of saving hardware is not a good idea because a company is spending more money on its human resources (programmers) comparing with hardware equipment.  However, I don't know if it is just our boss or there are others who cannot accept the idea of pair programming claiming that two persons should work on two projects.  Anyway, I need to convince him what do you think

Another important aspect of XP (not Windows: o)) is how it deals with bugs.  XP claims that unit tests are created before the code!  I had hard time fixing bugs and regenerating new versions of some applications just because some modules were not completely tested.  XP came after a revaluation of other software engineering models and emerged because this is what the market needs: Robust software created with respect of deadlines and being able to embrace the changing requirements noticed after the delivery of a product. 

Please convince me if you don't think this is not a good approach to software engineering because I'm starting to convert to this new 'religion' and getting rid of traditional methodologies.  Itouuuuuuuuuuuuub!! :o)

Posté par lotfi à 19:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 décembre 2004

Sahara Trip

 

 

These two last months were so exhausting that I really don't feel like talking about the NIT today.  Oops I didn't started yet but I need to get accustomed to fill my blog everyday.  Actually I'm working on a Business application project and a payment software which I gonna talk about them of course.  My idol programmer magician, Richard Stallman, will give a talk this afternoon and I wonder if I can escape the office to attend the speech. The theme of this manifestation is GNU/Linux days.  All respects to organizers and Moroccans LUG who succeeded to make such events.

Sometimes one need to disconnect from the everyday responsibilities, like when a connection fails to reach a database because the listener is down :o).  So let's stop our listener and connect ourselves to Merzouga, such beautiful small village in the heart of the Moroccan desert with a unique view of sunrise and sunset.  The trip to Merzouga was very long but it deserves moving there since you go through different landscapes from snowy weather in Azrou to shiny and 'saharian' one ounce you knock the door of another beautiful town, Erfoud.  One night at Rissani was an opportunity for me to make some new acquaintance ounce out of the traveling bus.  Feast, party, gnawas were at destination and I was surprised to find there some of my favorite beer :o) This trip was a good garbage collector of some undirected ideas in my mind and you surely know when it acts unlike the one found at the JVM (A message to Sun Microsystems for revising their garbage collector: o)……..Kisses….My boss is calling me!

Posté par lotfi à 10:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 décembre 2004

Mon premier Blog

Bonjour,

Ceci est ma première expérience avec le 'blogging'.  Ca me rappelle nos premiers apprentissages d'un langage informatique avec la fameuse phrase Hello World.  Un grand HELLO donc à tout le monde.  Mon blog reposera surtout sur l'informatique de l'entreprise et comment tirer profit des nouvelles technologies au service de l'entreprise pour une informatique stable et robuste.  J'éspère avoir de vous plusieurs feedback et….à vos blogs 

Posté par lotfi à 13:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]